Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 23:11

Une affaire conjugale d'Eliette Abecassis

 

affaire conjugaleChacun a connu pour soi-même ou dans son entourage, la réalité d'un divorce, puisque les statistiques prétendent qu'un mariage sur deux finit par une séparation. Le propos d'Eliette Abécassis est de nous faire vivre cette aventure (ce calvaire) de l'intérieur, en live pourrait-on dire.

La narratrice, Agathe, mère de deux jumeaux, est l'épouse qui demande le divorce, comme c'est le cas dans trois séparations sur quatre. En découvrant que son mari Jérôme la trompe, elle prend conscience de façon inéluctable que son mariage est un naufrage et que le bateau prenait l'eau depuis bien longtemps. Amour et sentiments volatiles, mariage de principe, vie commune qui s'étiole, surtout avec l'arrivée des jumeaux...

En suivant le douloureux chemin que se trace Agathe, on comprend que cette séparation sera pour elle l'unique moyen de rédemption. Victime d'un mari "pervers narcissique", elle avait progressivement cessé d'être elle-même pour devenir la proie de ce prédateur.

Agathe connait la peur, la tristesse, le désespoir, la trahison. Elle va pouvoir compter les rares amis, ceux qui se révèlent dans la nécessité plus que dans l'allégresse. Elle va se confronter avec le monde de la justice, les avocats, les experts-comptables, les détectives privés, le conciliateur matrimonial, les notaires, les psys... Apprendre un vocabulaire spécifique (ordonnance de non conciliation ou ONC), les procédures à suivre...

En définitive, pour sauver sa peau et aboutir, Agathe devra lâcher beaucoup... Comme souvent, ce n'est pas la victime la mieux "indemnisée" ! 

L'amour ne mène à rien car il n'est qu'un miroir aux alouettes. Le mariage tue l'amour, pour peu que ce sentiment existe et les femmes sont les premières victimes.

Pamphlet assez pessimiste, mais réaliste, ce roman est une belle leçon de vie écrite avec style, humour (souvent grinçant) et poésie. Pour bien faire les choses il faudrait commencer par divorcer signale Eliette Abécassis en 4ème de couverture.

 

MichelANgelo 2013        

Partager cet article

Repost 0
Published by MichelAngelo - dans Romans
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : J'aime Lire et Ecrire
  • J'aime Lire et Ecrire
  • : Mes lectures et mon goût pour l'écriture en général. Mes nouvelles personnelles. Mes réflexions
  • Contact