Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 10:35

PROFS.jpgJ’ai rencontré Vincent Rémy par hasard alors qu’il faisait la promotion de son ouvrage au salon du livre du Mans. Le titre autant que le personnage ont attiré mon regard et je me suis retrouvé à échanger quelques mots aimables, une certaine connivence s’établissant presque immédiatement avec l’auteur. Il faut ajouter qu’étant enseignant, je me sentais directement concerné par son propos.

Vincent Rémy rapporte les souvenirs d’une vingtaine de personnalités de tous horizons qui ont eu à cœur de révéler l’importance décisive d’un maître ou d’un professeur dans la construction de leur projet de vie, voire de leur personnalité actuelle.

La variété des témoignages va d’Alain Finkielkraut à Philippe Claudel en passant par Christian Lacroix ou André Dussolier. Ce grand écart permanent accepté comme une règle du jeu qui veut que chaque lecteur puisse trouver des personnages dont il se sent proche, Vincent Rémy s’autorise à introduire dans son panel des gens aussi divers que Robert Badinter, Nicolas Hulot, Sophia Aram, Aurélie Filippetti, Miroslav Radman ou encore Michel Rocard !

Malgré cette grande diversité de témoignages, une conclusion s’impose. Il y a toujours eu un professeur, un modèle, un grand-père, dont l’attitude, les leçons ont orienté le destin des  élèves. Question d’affinité, d’opposition, de contexte familial ou historique.

C’est peut-être banal de le dire, ça l’est moins de l’entendre et de le lire. Car ces témoignages ont tous quelque-chose de bouleversant dans leur candeur et parfois leur naïveté. On les sent très authentiques, comme de véritables confessions qui honorent ceux qui les font avec un certain courage, car il en faut pour livrer publiquement la partie intime qui a fondé ce que nous sommes aujourd’hui. C’est peut-être le prix que chacun a accepté de payer par reconnaissance ou par amitié à ces maîtres…

Autant dire que j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir les petits secrets de chacun avec une mention particulière pour Philippe Claudel que je vénère, ou Alain Finkielkraut qui m’intrigue. Mais le plus bouleversant est de loin l’histoire de Scholastique Mukasonga, rwandaise persécutée lors des épurations ethniques dans son pays d’origine qui découvre auprès de son instituteur Félicien la force libératrice de l’écriture et de la culture. Son témoignage à lui seul, rend hommage à toutes les victimes de la barbarie ordinaire fondée sur l’ignorance, mais également à tous ces enseignants dévoués au-delà de ce qui est demandé dans la  difficile profession de transmission du savoir et du savoir-être.

Merci à Vincent Rémy d’avoir relaté avec tact, pudeur et authenticité la teneur de ses échanges avec des personnes publiques qui, par la magie de leur confession et la qualité de leur retranscription, deviennent plus proches de nous et nous procure un vrai bon moment de lecture.

 

Michelangelo 2014 

Partager cet article

Repost 0
Published by MichelAngelo - dans Romans
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : J'aime Lire et Ecrire
  • J'aime Lire et Ecrire
  • : Mes lectures et mon goût pour l'écriture en général. Mes nouvelles personnelles. Mes réflexions
  • Contact