Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 14:21

le_temps_des_changements.jpgRobert Silverberg est un pilier de la littérature de science-fiction américaine (Monades humaines, Les déportés du Cambrien, Cycle de Majipoor pour ne citer qu’eux).

Avec Le temps des changements, il nous entraîne sur la planète Borthan colonisée par l’homme depuis quelques siècles et qui a la particularité de vivre sous le joug d’une « Convention » qui interdit à chacun de prononcer le pronom « Je » pour s’identifier, niant de fait toute velléité d’identification de l’individu en tant que tel.

Pour Kinnal Darival, le temps des changements va arriver avec son ami terrien Schweiz qui va l’initier aux bienfaits de l’auto proclamation et de la drogue particulière  de Sumara qui permet d’explorer les profondeurs de son inconscient et de celui des autres pour y retrouver la source du seul bonheur : le partage et l’amour.

Kinnal Darival n’est pas un héros. Il est un homme ordinaire qui va découvrir qu’en bravant l’interdit, le changement réel peut être atteint. Pouvoir dire « Je » revient à mettre en péril toute une société, et Kinnal est un homme dangereux avec ses pensées révolutionnaires. Il va le payer chèrement en perdant son statut, et ceux qu’il aime.

Robert Silverberg décline une nouvelle fois avec ce roman son sujet de prédilection : l’homme est asservi et peut se libérer de ses entraves. La conscience est l’instrument de cette liberté, et Robert Silverberg le virtuose qui en joue.

 

MichelANge, janvier 2003


Partager cet article

Repost 0
Published by MichelAngelo - dans Science Fiction
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : J'aime Lire et Ecrire
  • J'aime Lire et Ecrire
  • : Mes lectures et mon goût pour l'écriture en général. Mes nouvelles personnelles. Mes réflexions
  • Contact