Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 14:06

1248104048209.jpgLe Grand Voyage de Jean M. Auel

 

Chose promise, chose dûe ! Je m’étais engagé à vous parler de l’ensemble de la saga préhistorique d’Ayla et Jondalar, et je m’en acquitte donc en partie aujourd’hui avec Le Grand Voyage.

Ce roman long de presque  mille pages relate les temps forts de ce couple voyageant au travers de l’Europe accompagné de chevaux et d’un loup apprivoisés. La situation, déroutante pour l’époque, ne manque pas de mettre à mal les traditions bien établies dans les diverses tribus rencontrées.

Les difficultés seront surmontées au fil des pages où l’on sent, hélas de plus en plus le poids des bons sentiments à l’américaine. Il reste quelques bons moments à déguster pour ceux qui ont pris la peine de commencer la Saga par le début et sont prêts à pardonner beaucoup à ces héros qu’ils cotoient depuis si longtemps, comme on pardonne à de vieux amis.

Au final, Ayla et Jondalar arrivent dans la tribu de Jondalar et vont pouvoir préparer leur mariage. C’est l’objet du dernier tome de la Saga : Les Refuges de Pierre.

 

199248_2697384.jpgLes Refuges de Pierre de Jean M. Auel

 

Je vous gratifie exceptionnellement de deux résumés. Il faut dire que Les Refuges de Pierre est le prolongement du Grand Voyage, tout en y ajoutant une dimension nouvelle.

Ayla et Jondalar vont s’unir - se marier, en gros – lors du grand rassemblement d’été auquel est convié l’ensemble des tribus alentours.

Lors de ce temps de préparation au rassemblement, puis au cours de cette période, Ayla va prendre conscience du rôle important qu’elle a à jouer dans l’avenir de la tribu des Zelandonii qui l’accueille à bras ouverts – Jondalar est fils du chef !- . Ses connaissances en médecine, en sorcellerie, en artisanat, en  domestication d’animaux, ainsi que sa grande capacité à comprendre le cœur des hommes font d’elle un personnage à part que tous pressentent destiné à un avenir hors norme.

Le cadre naturel choisi par Auel pour cette dernière aventure est le Périgord. On ne peut que sentir une émotion profonde en voyant par les yeux de ces personnages les peintures rupestres de Lascaux et des alentours. Tous ceux qui ont eu l’occasion d’y faire un pèlerinage estival me comprendront… Là, Auel se montre virtuose et on en redemande. A quand le prochain roman ?


MichelANge, déc. 2002

Partager cet article

Repost 0
Published by MichelAngelo - dans Romans
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : J'aime Lire et Ecrire
  • J'aime Lire et Ecrire
  • : Mes lectures et mon goût pour l'écriture en général. Mes nouvelles personnelles. Mes réflexions
  • Contact