Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 10:17

La petite école dans la montagne

Michel Jeury, éditions Robert Laffont

 

  

Vous n’avez pas oublié L’année du Certif’ et comme moi, vous pensez trouver dans ce nouveau roman une variante du best seller de Michel Jeury…

Détrompez-vous ! IL s’agit bien d’école au début du 20ème siècle, d’enfants qui vont passer, pour certains, le fameux certificat d’études primaire, mais la ressemblance s’arrête là.

Michel Jeury nous plonge dans un univers montagnard et scolaire où le sens du devoir, du travail bien fait, de l’oubli de soi-même au bénéfice de la collectivité, laissent peu de place à l’expression des sentiments amoureux ou à toute démonstration d’affection. L’époque impose des relations rigides et extrêmement codifiées excluant toute forme d’originalité et de laisser-aller.

En 1908, à Saint Just, sur le mont Pilat, la vie est plus rude qu’ailleurs.

Victor Chambost prend son nouveau poste d’instituteur à l’école des garçons. C’est un idéaliste timide et réservé, amoureux de son métier et conscient de la mission sociale attachée à son métier.

Mlle Emilie Gilbert, jeune et jolie institutrice aux idées libérales se sent à l’étroit dans son carcan social et dans sa petite école de filles à l’autre bout du village.

La rencontre entre ces deux collègues semble improbable : que ne dirait-on pas dans le canton !

Pourtant, peu à peu, un échange épistolaire s’installe entre eux. Se voulant uniquement professionnels et pédagogiques, ces courriers transportés par les grands des deux écoles va déraper tout doucement…sans que l’un ou l’autre n’y prenne garde. Chacun fait de la résistance à sa façon.

Il faut dire également que l’arrivée chez les garçons de Colinet, petit berger surdoué et si attachant par sa boulimie naïve d’apprendre, va bouleverser la vie du petit village et de ses deux écoles…

Michel Jeury nous offre plus qu’une histoire d’école, il nous conte de belles histoires d’amours possibles ou impossibles !  Il est le magicien qui transforme  le terne éclat de la vie en un joyau illuminé par des rayons de tendresse. Merci à lui.

 

Michel ANge avril 2006

Partager cet article

Repost 0
Published by MichelAngelo - dans Romans
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : J'aime Lire et Ecrire
  • J'aime Lire et Ecrire
  • : Mes lectures et mon goût pour l'écriture en général. Mes nouvelles personnelles. Mes réflexions
  • Contact