Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 09:51

51F4GdoMN6L._SL160_.jpgA l’occasion de la préparation d’un reportage, Amélie Nothomb se retrouve au Japon où elle a vécu jusqu’à l’âge de 5 ans. Elle va retrouver avec beaucoup d’émotion sa nounou de l’époque, Nishio-san. Elle va également partager quelques moments importants avec Rinri, jeune et prometteur japonais avec qui elle a vécu deux années.

Amélie Nothomb met toute sa ferveur dans ce voyage qui lui permet, d’une certaine façon, de faire le deuil de ce passé si important pour elle (voir les précédents romans sur le sujet : ‘Métaphysique des tubes’, ‘Biographie de la faim’ ou encore ‘Ni d’Eve ni d’Adam’). Nishio-san a vieilli, Rinri s’est marié et a des enfants. Ce qui a été ne peut plus être. Ce voyage initiatique à l’envers, pourrais-je dire, est l’occasion aussi d’évoquer les transformations du Japon qui s’éloigne des clichés sans renoncer pour autant à son passé. C’est aussi le pays d’un présent effrayant avec le drame de Fukushima…

Le court et limpide ouvrage d’Amélie Nothomb s’écoule avec grâce et dans un style toujours agréable. Je regrette juste cette sensation désagréable de tenir entre les mains un livre probablement exigé par l’éditeur et où l’auteur, en mal d’inspiration, a repris pour la énième fois ses souvenirs exotiques pour en faire un ‘roman’ qui a tout du genre sauf la nouveauté. La quatrième de couverture sonne d’ailleurs comme une confession de l’auteur : ‘Tout ce que l’on aime devient une fiction’’. Certes. Mais à force d’évoquer toujours les mêmes objets d’amour, on risque fort de lasser le lecteur et lui laisser à penser qu’il est le jouet d’un projet économique plus que littéraire.

 

Michelangelo 2014 

Partager cet article

Repost 0
Published by MichelAngelo - dans Romans
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : J'aime Lire et Ecrire
  • J'aime Lire et Ecrire
  • : Mes lectures et mon goût pour l'écriture en général. Mes nouvelles personnelles. Mes réflexions
  • Contact