Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 10:53

La marque de Winfield

De Ken Follett

 

Ken Follett nous a émerveillés en recréant l’atmosphère moyenâgeuse dans sa fresque Les piliers de la terre. Dans  La marque de Winfield il nous plonge avec son savoir-faire d’historien et sa plume talentueuse au cœur de l’Angleterre victorienne.

Plusieurs élèves du collège huppé de Winfield vont voir leur destin scellé un beau jour de juin 1866 en devenant les témoins de la noyade de l’un eux.

Edward le riche héritier, Hugh le cousin pauvre et rejeté de la famille depuis que son père, victime d’un crash bancaire s’est pendu, Miranda le fils d’un riche et mafieux sud-américain, Augusta la femme perverse, Maisie l’ancienne prostituée, et tant d’autres personnages criant de vérité, vont être tour à tour les instigateurs et les victimes d’un drame qui déroule ses fils inexorablement au long des années et des pages.

Le pouvoir, les finances, la débauche et les affaires de famille vont  se mêler dans un Londres à l’ambiance fin XIXème très réaliste et passionnante : à certains moments, on sent un peu du souffle de Zola ou de Balzac ! La Fortune des Rougon ou Le père Goriot ne sont pas loin. Sans en faire l’égal, Ken Follett a  pour le moins saisi la magie qui permet à un roman de se placer largement au-dessus du lot ! Merci à lui pour les heures de bonheur qu’il nous procure à la lecture des quelques six cents pages de cette oeuvre.

 

Michel ANge novembre 2004

Partager cet article

Repost 0
Published by MichelAngelo - dans Romans
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : J'aime Lire et Ecrire
  • J'aime Lire et Ecrire
  • : Mes lectures et mon goût pour l'écriture en général. Mes nouvelles personnelles. Mes réflexions
  • Contact