Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2013 1 11 /11 /novembre /2013 12:42

Je-tapporterai-des-orages.jpgJosé est une jeune femme révoltée. Mariée trop tôt, elle s’enfuit pour se réaliser. Elle fait de multiples rencontres alors qu’elle prend une place de fille au pair dans une riche famille bourgeoise parisienne. Toutes les conventions vont exploser avec elle. Elle finira par suivre le beau et ténébreux François, homme peu recommandable aux activités aussi louches que délictueuses. Son amour pour lui l’entraînera dans un maelström virevoltant et pas très conventionnel. Cette jeune femme va se chercher jusqu’à se trouver enfin.

Voilà un très beau roman bien construit, insolent et vif. Le style est agréable et l’on suit avec intérêt les tribulations de cette José attachante tout en espérant qu’elle va, au final, trouver cet équilibre indispensable à son bien-être.

 

Dans ce roman plutôt féministe,  Geneviève Dormann tisse une toile sociale aussi véridique que désespérante. Mais l’espoir reste en filigrane et cette quête du bonheur à tout prix nous appartient à tous. C’est peut-être un peu ça qui fait le succès de cette œuvre : derrière les évènements terribles de la vie, on peut imaginer des jours meilleurs. Cela peut aider à survivre si ce n’est à vivre…

"Ceux qui partent ont toujours raison. Ils se jettent dans l'inconnu, défient l'oubli et l'on va les regarder jusqu'au bout, sur les quais des gares, dans les ports, sur les pistes d'envol, au bord des fosses ou des trottoirs, pour essayer de comprendre leur audace, pour attraper un bout d'évasion."

MichelANgelo 2013

Partager cet article

Repost 0
Published by MichelAngelo - dans Romans
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : J'aime Lire et Ecrire
  • J'aime Lire et Ecrire
  • : Mes lectures et mon goût pour l'écriture en général. Mes nouvelles personnelles. Mes réflexions
  • Contact