Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2013 5 27 /12 /décembre /2013 12:04

Dans-les-bois-eternelS.jpgAvec Fred Vargas, tout ne tient qu’à un fil. Le fil des pensées qui fait s’agiter son héros de commissaire, Adamsberg. Le fil qu’il déroule devant ses compagnons vers une solution inéluctable, tout en empruntant des chemins que seuls connaissent les bouquetins.

Il sait démêler cette bobine inextricable à première vue, tissée avec des éléments du passé et du présent. Tout conspire à brouiller les pistes : le fantôme dans le grenier d’Adamsberg, l’ange de la mort évadé de prison, les cerfs assassinés, les tombes profanées, le souvenir d’une tragédie ancienne et ranimée par un équipier qui pense tout haut en alexandrins, les silences bavards des normands, le mystère d’un ancien manuscrit qui promet la vie éternelle…

Lire un roman de Fred Vargas, c’est entrer dans un univers qui n’appartient qu’à elle. C’est accepter par avance de suivre un chemin atypique mais peuplé de personnages d’une belle densité, forts et faibles à la fois, comme sont les humains authentiques.

L’écriture est fluide, les dialogues valent les silences, l’alexandrin égale la prose et la vérité mérite tous les mensonges et trahisons pour émerger… Fred Vargas est sans conteste une grande du roman français tout court. Merci à elle de nous permettre de suivre son fil d’Ariane et ainsi nous éviter de brûler nos ailes sous le terrible soleil des récits convenus et à la mode.

 

Citation : Les histoires sont écrites pour les empêcher d’advenir dans la vie.

 

MichelANgelo 2013

Partager cet article

Repost 0
Published by MichelAngelo - dans Romans
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : J'aime Lire et Ecrire
  • J'aime Lire et Ecrire
  • : Mes lectures et mon goût pour l'écriture en général. Mes nouvelles personnelles. Mes réflexions
  • Contact