Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2017 5 08 /09 /septembre /2017 10:11

On retrouve l’ensemble des personnages du tome 1 dans cet ouvrage un peu assagi qui semble prendre sa vitesse de croisière. L’intrigue, déjà bien mince dans Vernon 1, s’étire langoureusement dans ce Vernon 2. La fameuse cassette posthume du chanteur de rock Alex Bleach ne sera pas la perle tant espérée… Mais ça, on pouvait le deviner. Ce n’était qu’un mince fil conducteur et le point de convergence des personnages par ailleurs si différents les uns des autres qu’une rencontre réelle et permanente aurait été hautement improbable.

Le héros, ancien disquaire jeté à la rue s’installe dans sa vie de marginal avec facilité et disparaît du premier plan pour laisser la place à ses amis qui vont être scrutés par l’auteure  avec des yeux sans complaisance mais objectifs. Ces tranches de vie bien ancrées dans la société parisienne actuelle sont de beaux morceaux de sociologie par l’exemple, sans tomber dans la caricature malgré tout.

Malgré tous les efforts déployés,  cette suite de la saga Vernon a perdu en force romanesque. Le style si particulier de Virginie Despentes sauve la mise en offrant une écriture assez envoûtante, parfois crue, à la musique hypnotique qui finit par captiver (rendre captif) le lecteur.

D’autre part, le non-conformisme des protagonistes, qu’ils soient Bobos, beaufs, marginaux ou décadents, finit par devenir un vrai conformisme quand il est érigé en seule manière d’être et de penser. Chacun semble enfermé dans une coque rigide dont il ne peut sortir malgré les coups de poings donnés dans la vitre, sans réelle conviction.

Reste ce regard posé par l’écrivaine et le lecteur sur ce qui parfois s’apparente un peu à une ménagerie de zoo qu’on regarde d’un regard distrait ou transcrit avec une certaine vérité teintée de parisianisme très égocentré.

Mais les défauts des autres étant ce qu’on aime le mieux regarder pour oublier les siens, il y a de fortes chances pour que je finisse par acheter le tome 3 qui vient de paraître en librairie. Ce n’est pas de l’addiction ? Peut-être que si…

 

Michelangelo 8/9/2017

Partager cet article

Repost 0
Published by MichelAngelo - dans Romans
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : J'aime Lire et Ecrire
  • J'aime Lire et Ecrire
  • : Mes lectures et mon goût pour l'écriture en général. Mes nouvelles personnelles. Mes réflexions
  • Contact