Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2017 3 14 /06 /juin /2017 17:27

Un jeune enfant, Brian, est enlevé en plein Manhattan la veille de Noël. Il a vu une femme ramasser le portefeuille de sa mère tombé à terre, et a décidé de suivre cette voleuse, se dirigeant inévitablement au-devant de graves déconvenues. C’est surtout que le portefeuille contient une médaille de Saint Christophe censée protéger la famille depuis que le grand-père de Brian a survécu à la Grande Guerre grâce à ce médaillon…

Son grand frère Michael et sa mère Catherine, s’apercevant de la disparition de Brian, vont partir à sa recherche sans résultat. Commence alors une enquête haletante, si l’on peut dire, dans laquelle il est question d’un évadé dangereux, d’une pauvre sœur désespérée et d’une famille préoccupée par l’opération gravissime que doit subir un papa parfait et courageux.

Une fois encore (après « Une si longue nuit »), Mary Higgins Clark répond à la demande de son éditeur qui souhaite un beau conte de Noël. L’auteure, avec les qualités qu’on lui connaît, rédige cette petite histoire bien mignonne à la fin sans surprise, aux personnages stéréotypés et à l’ambiance un peu sirupeuse.

L’enquête ne présente pas grand intérêt, le dénouement arrivant tout seul et sans réels efforts de la part de la maréchaussée… Il faut faire court et typiquement américain. Des bons, un très méchant, des enfants pour attrister dans les chaumières. Pari réussi ! L’ouvrage n’est pas mémorable mais on pourra trouver un certain plaisir à se laisser embarquer dans cet univers bien cadré comme sait en offrir Mary Higgins Clark à ses lecteurs qui lui pardonnent tout, même la facilité.

 

Michelangelo 2017-06-14

Partager cet article

Repost 0
Published by MichelAngelo - dans Romans
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : J'aime Lire et Ecrire
  • J'aime Lire et Ecrire
  • : Mes lectures et mon goût pour l'écriture en général. Mes nouvelles personnelles. Mes réflexions
  • Contact