Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2017 3 26 /04 /avril /2017 16:00

J’avais cru le cycle Erlendur terminé, mais l’auteur ramène son enquêteur fétiche si particulier sur le devant de la scène dans un polar islandais à l’ambiance si typique ! Pour ce faire, retour aux sources en 1979… Arlendur vient de divorcer et de rentrer dans la Criminelle.

A Reykjavik, un homme est retrouvé mort dans le lagon bleu. C’est un ingénieur aéronautique qui travaillait sur la base américaine tant contestée de Keflavik. Nous sommes encore en pleine guerre froide, et les relations entre police militaire américaine et islandaise sont tendues. D’autre part, Erlendur enquête en parallèle sur la disparition d’une jeune fille aux abords du camp dans les années cinquante. Les deux faits auraient-ils un rapport ? De tensions palpables en interrogatoires tous azimuts, Arlendur et sa patronne Marion vont tenter de retrouver le ou les coupables.

L’écriture est bonne et mêle habilement faits historiques, sociologie et psychologie. On retrouve avec plaisir ce brave Arnaldur passionné (déjà !) par les disparitions inexpliquées, victimes du rude climat islandais ou de circonstances inexplicables.

La recherche historique sur cette occupation américaine d’après-guerre est sérieuse et bien documentée. Les relations entre autochtones et envahisseurs bien dépeintes.

De mon point de vue, ce qui reste le plus faible dans ce roman, c’est la qualité de l’intrigue policière qui reste plutôt accessoire et peu captivante. Le décor, le cadre historique et les relations entre les personnages l’emportent sur l’intérêt de l’enquête. L’intérêt pour le lecteur réside dans la possible liaison entre les deux enquêtes menées de front avec un décalage de quarante ans.

En résumé, voilà un roman bien écrit par un auteur brillant qui tarde à renouveler son écriture. Reprendre le personnage principal après l’avoir fait voyager dans le temps était un pari risqué tout juste réussi. Mais on peut beaucoup pardonner à Indridason qui reste un des maîtres du polar islandais !

 

Michelangelo 2017-04-26

Partager cet article

Repost 0
Published by MichelAngelo - dans Romans
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : J'aime Lire et Ecrire
  • J'aime Lire et Ecrire
  • : Mes lectures et mon goût pour l'écriture en général. Mes nouvelles personnelles. Mes réflexions
  • Contact