Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2016 2 24 /05 /mai /2016 12:13
Pardonnez nos offenses de Romain Sardou

L’action se situe à la fin du 13ème siècle, époque proche de la fin du moyen-âge, à Draguan, petit diocèse du comté de Toulouse isolé de toute civilisation… On découvre 3 corps horriblement mutilés, un homme et deux enfants jumeaux, qui flottent sur la rivière. Quelques années plus tard, l’évêque du diocèse est assassiné brutalement alors qu’il semblait enquêter sur ce triple meurtre. Intervient alors un curé hors normes pour l’époque, Henno Gui qui, mandaté par l’évêque avant son décès, va reprendre l’enquête et découvrir l’impensable.

Romain Sardou met la barre haute. Il joue à écrire comme Umberto Ecco dans Le nom de la rose, où un moine mène une enquête dans un monastère, mais le challenge est risqué et Romain Sardou semble s’être pris les pieds dans le tapis.

Certes, l’étude historique semble plausible et évite les erreurs trop voyantes. Malheureusement, l’intrigue s’essouffle vite et les personnages rament littéralement pour arriver à un épilogue hasardeux et frustrant.

J’avais dit tout le bien que je pensais de l’auteur avec son thriller Personne n'y échappera. Aujourd’hui, je revois mon jugement légèrement à la baisse, sans toutefois condamner définitivement Romain Sardou à ma liste noire. Son succès en librairie atteste qu’il a su rencontrer un public et j’attends de lire un autre de ses romans pour porter un jugement catégorique et définitif.

Michelangelo 2016

Partager cet article

Repost 0
Published by MichelAngelo - dans Romans
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : J'aime Lire et Ecrire
  • J'aime Lire et Ecrire
  • : Mes lectures et mon goût pour l'écriture en général. Mes nouvelles personnelles. Mes réflexions
  • Contact