Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2015 2 29 /09 /septembre /2015 10:58
Le dernier brûleur d’étoiles de Sophie Val-Piguel

Le jeune Gwenvael vit dans un orphelinat et fait des cauchemars étranges jusqu’au jour où le surnaturel va dépasser le réel et entrainer notre jeune héros dans un univers parallèle peuplé d’étranges créatures aux pouvoirs exceptionnels.

Après de multiples péripéties, Gwenvael va prendre conscience qu’il est là pour sauver l’univers des ténèbres et du mal absolu. Il sera aidé en cela par le maître d’armes Galahad, de nombreux amis qu’il va découvrir au cours de sa quête et de Calypso, chat ailé un peu philosophe qui n’est autre que le cœur et l’âme de Gwenvael, le brûleur d’étoiles.

A l’instar de nombreux ouvrages d’Héroic-fantasy, ce long roman de plus de 800 pages est plus qu’une aventure, c’est une épopée, épopée dans laquelle le héros doit sauver l’humanité du mal.

L’auteur fait preuve d’une imagination débordante pour mettre en scène des personnages improbables, mélange plus ou moins heureux des clichés du genre (chat volant, humains sans âme, passeurs d’univers, licorne, chevaliers invincibles, animaux et arbres bavards). L’influence d’auteurs comme Tolkien (Le Hobbit et surtout les séries cinématographiques qu’en a tiré Peter Jackson) ou Lewis (Le monde de Narnia et la série cinéma de Adamson puis Apted) est flagrante.

Tout cela donne une intrigue assez convenue, avec une impression de déjà lu et déjà vu. Toutefois, Sophie V-P montre un vrai talent pour rendre ses personnages attachants et éviter au lecteur de tomber dans l’ennui. Le style est vif, l’écriture est riche mais fluide (par exemple, les duels à l’arme blanche sont parfaitement mis en scène par une auteure bien au fait de ces techniques de combat), les dialogues sont convaincants et les personnages ont une certaine profondeur d’âme.

Sophie V-P a réussi un beau tour de force récompensé par le Prix de l’Imaginaire 2015. Le plus fort a été d’apprendre de sa bouche que ce roman, elle l’a écrit à l’âge de 19 ans et qu’il dormait depuis neuf ans dans son ordinateur avant qu’elle se décide, poussée par sa marraine, à le proposer chez un éditeur ! Et le meilleur, qu’elle ne se considère pas écrivaine, ne souhaite pas vivre de sa plume, et s’invente d’autres projets pour l’avenir… Pour lâcher au cours de notre petit entretien (séance de dédicace dans la boutique France-loisirs du Mans le 25 septembre 2015) qu’elle a en préparation une trilogie déjà bien avancée !

Pour ma part, je suis prêt à parier qu’on entendra encore parler en bien de Sophie Val-Piguel dans le monde de l’édition pour les années à venir !

Michelangelo 2015

Partager cet article

Repost 0
Published by MichelAngelo - dans Science Fiction
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : J'aime Lire et Ecrire
  • J'aime Lire et Ecrire
  • : Mes lectures et mon goût pour l'écriture en général. Mes nouvelles personnelles. Mes réflexions
  • Contact